C’est à Neuilly sous Clermont dans l’Oise que naquit André VERCHUREN, de parents d’origine belge et dont le grand-père quitta la Belgique natale pour s’installer dans le Nord de la France où il travaillait comme mineur.


Cliquez sur le thème pour lire tout l'article

            A la fin du 19ème siècle, son grand-père jouait déjà de l’accordéon et c’est son père qui devint musicien professionnel qui fut son professeur principal.

            Donc à l’âge de 4 ans André VERCHUREN commence à apprendre l’accordéon et à 6 ans il fait son premier bal. Ce jour là, il touche son premier cachet qui à l’époque se monte à:
11,50 francs.

Dès l'âge de 12 ans, le jeune André donne des cours en compagnie de son père Raymond VERCHUREN
qui possède une école d'accordéon qui compte pas moins de 180 élèves.


RAYMOND VERSCHUEREN


Derrière la grosse caisse MARIE VERSCHUEREN (mère d'André)


Le jeune ANDRE VERSCHUEREN

            Après des études de solfège et d’harmonie, il participe aux plus grands concours internationaux:

1935

1er prix à Bruxelles
   

1936

1er prix à Paris
   

André Verchuren champion du monde

l y a eu une pré-sélection sur 1000 concurrents, il en a été sélectionné 10, André est passé le dernier, donc le numéro 10 et il est arrivé, alors que tout le monde avait joué assis, a interprété ses morceaux, dont la célèbre ouverture des SALTIMBANQUES debout, à la grande surprise des autres concurrents, du jury et du public qui lui a fait une ovation et à la fin est tombée la phrase suivante :
- Le titre de champion du monde est attribué cette année au jeune André VERCHUREN

             

1939

Les années passent et lorsque la guerre arrive, il fait partie de la résistance en s’occupant de la récupération des parachutistes américains. Arrêté il est conduit à Compiègne.
      

2 Juillet
1944 à 9h15

Il partira dans le convoi appelé « TRAIN DE LA MORT »
Convoi n° 7909, composé de 2566 prisonniers.

A l’arrivée ils ne seront plus que 1630.

              

Août 1945

Après 13 mois de captivité, c’est la libération et il doit tout reprendre à zéro.
 

            
De retour de déportation, il reçoit un diplôme avec toute la reconnaissance
des Etats Unis du Président Eisenhower

 

            Après de longues heures d’étude et de travail pour retrouver sa virtuosité, il reprend ses tournées de bals dans le département de l’Oise et ses régions limitrophes, avec beaucoup de persévérance et il donne également des leçons d’accordéon (il compte jusqu’à 180 élèves).
Mais il éprouve des difficultés à s’imposer.

1948

Il participe à son premier film avec François Perier.

« La Vie en Rose »

 

1950

Il vient chaque semaine à Paris en spectateur timide pour assister à la populaire émission de Radio Luxembourg : « Swing contre Musette ». Son ami Tony Murena l’inscrit un jour à une audition et il est immédiatement engagé


Pendant l'émission "Swing contre musette" à Radio Luxembourg

 

  

1951

Au printemps la rencontre a lieu sur la scène du Moulin Rouge où, devant un public déchaîné et 10 millions d’auditeurs, il affronte un orchestre de jazz renommé qui compte dans ses rangs les meilleurs musiciens du moment. Il enlève ce match avec brio.  Le cap est franchi.

 

DECCA, sera sa première maison de disques où il enregistrera ses 3 premiers
78 tours ainsi que son tout premier 45 tours.

            Un an après il fera son entrée dans la maison FESTIVAL.
            Ses enregistrements lui ouvriront les portes de la célèbre radio
Radio Luxembourg.

Lentement, mais sûrement ANDRE VERCHUREN continue son irrésistible ascension en recueillant les fruits d’un énorme travail acharné.

Novembre 1951.

Admission d'André VERSCHUERE à la SACEM (société des auteurs et compositeurs et éditeurs de musique) en date du 16 novembre 1951. Il fut mis au tableau dans le hall de leur siège comme nouveau membre et fut considéré membre définitif un mois après l'envoi de cette lettre, c'est à dire le 16 décembre 1951

Cliquez pour agrandir

(joli cadeau de Noël pour notre accordéoniste)

Cela fait donc 56 ans qu'André est sociétaire de la SACEM. Ce courrier est avec la vraie identité civique d'André et ce n'est que quelques temps après que VERSCHUERE devint VERSCHUEREN pour ensuite de venir VERCHUREN.

 

   
   

1955

Il tourne dans son deuxième film avec Viviane Romance et Maurice Ronet

« Gueule d'ange ».

 
Il reçoit le prix de l’académie Charles Cros
La SNCF lui décerne le prix du Lampiste.
Le prix de Deauville catégorie Compositeurs.
 

Octobre
1956

Pendant 3 semaines, il sera le seul accordéoniste à passer en vedette américaine sur la scène de  l’Olympia  à Paris.

  

1957

Il participe dans un film de Line Renaud
   
« Mademoiselle et son gang »

        

1958

Le Grand Prix de la Popularité des Jukes Boxes.
          

18 Mars
1958

Il fête son premier disque d’or pour le premier million de disques vendus.

      

      

1960

Le prix Francis Carco pour son album « Parade des Succès 1960 ».
         

1961

Son plus grand succès LES FIANCES D'AUVERGNE. 10 millions d'exemplaires vendus
Il restera 11 mois premier au hit parade de l'époque.

        

30 septembre
1962

Il fête ses 6 millions de disques vendus.
         

1964

André Verchuren tourne dans un film autrichien "Die Weiber Lustigen Von Tirol" (les femmes joyeuses du Tyrol). Il y cotoie également le célèbre clarinettiste Acker Bilk et la jolie Hannelore Auer.


 

Voir ces affiches en grand dans la rubrique "Affiches"

 

 




Voir l'extrait dans la rubrique "Vidéographie"
 

 

          


Hannelore Auer coiffe André Verchuren du "Chapeau Tyrolien"
titre d'un de ses grands succès

(photo parue dans Almanach Radio Télé Luxembourg de 1965)

            

1965

Il invente la formule "Le Bal-Music-Hall", c'est à dire faire danser les jeunes, les moins jeunes et faire du spectacle en même temps avec des sketches...
(voir la Dépêche du Midi du 3 décembre 1965  ICI)
(article : Réussite parfaite André Verchuren est le Charles Aznavour de l'Accordéon)
   

1966

Foire de Lille. Il est présenté au général de Gaulle qui saluera en lui le résistant.

   

1967

André Verchuren sort son  livre consacré à sa vie et sa carrière
 "MON ACCORDEON ET MOI", écrit en collaboration avec son ami accordéoniste Lucien MILLOT
et
ils fondent pour l'occasion : LES EDITIONS CHANTILLY. Malheureusement bien que ce livre connut un grand succès, il n'y a pas de suite à ce jour. Dommage

Voir la rubrique "Evènement">>>> "Livre"

 

   

1968

10 millions de disques vendus
Il a sa propre émission d’accordéon sur Europe 1.
Gala à la Défense à Paris en plein air devant
125.000 personnes
Il anime le bal du lancement du Paquebot France en présence du Général de Gaulle.
Guy Lux dans sa célèbre émission le "Palmarès des Chansons" lui consacre un grand prix qui obtiendra un très vif succès.
   

3 juin
1968

Il reçoit la "Médaille de la Ville de Paris" en compagnie d'autres accordéonistes

   
Jacky Noguez, Louis Ledrich, Yvette Horner, Aimable et (de dos) Raymond Boisserie

 

   
                              

1974

Samedi 24 avril à 'H13 du matin, André Verchuren est victime, en Normandie près de Vire, d'un grave accident de la route.
Son épouse Micheline décède.
Son fils, André Verchuren Junior, est blessé. Cela le contraindra à suspendre ses activités musicales pendant plusieurs mois.
Il sera remplacé dans l'orchestre par son ami et accordéoniste de grand talent
Emile DECOTTY.

Grand courageux, il remontra sur scène quelques mois après.

                                             

5 septembre
1982

14 années plus tard, fin de l’émission d’Europe 1 .
     

1982

Il crée avec l’aide de son ami Edouard Duleu une émission de télévision réservée à l’accordéon.

 

La SACEM lui décerne "Le Grand Prix de la Musique Instrumentale de  Variétés".
         

1983


Il est le premier accordéoniste a être sorti en compact.
Cela va être le début d'une longue série........

          

1994

Il sort sa première vidéo de son orchestre « Les Plus Grands Bals de France » enregistrée à Montrouge au bal de la FNACA
          

1997

Toujours dans les salons de la Sacem. En présence de toute sa famille, ses amis, le général Delpech lui remet la Légion d’Honneur en tant que déporté à titre militaire. C’est à ses yeux la distinction la plus importante. Il est très pudique et réservé sur ses actions passées pendant les années noires de la France, il en parle très peu. 
            

1998

A Autun, toujours au bal de la FNACA, sa deuxième vidéo d’orchestre voit le jour. Elle recevra la K7 D’OR
      

30 avril
2002

Il reçoit la médaille du département de l'Oise des mains de Monsieur Jean-François MANCEL, Président du Conseil Général de l'Oise
   

14 septembre
2003

Devant une salle comble, grand retour d'André sur la scène de l'Olympia de Paris pour une représentation unique. Il y a fêté son 10 millième gala et plus de 60 millions de disques vendus.
   

17 novembre 2006

André Verchuren a été fait COMMANDEUR de l'ORDRE NATIONAL DU MERITE par le Président de la République Française, Monsieur Jacques CHIRAC, pour faits de résistance et pour son excellente carrière.
   

10 juillet 2013

Après une vie bien remplie au service de la danse et de la musique, lors d'un dîner dans un restaurent de Chantilly,
 en présence de sa compagne Louisette, de ses enfants et petits-enfants,

André tire sa révérence
terrassé par une crise cardiaque à l'âge de 92 ans.
L
ui qui avait fait battre le coeur de millions de danseurs et amateurs de sa belle musique.
Merci André pour ta belle carrière, ta gentillesse et ton grand talent...

Ses obsèques ont eu lieu le mercredi 17 juillet en l'église Notre Dame de Chantilly.
Il repose auprès des siens dans le cimetière de Chantilly.
 
   

 

 

Entre tous ces prix et distinctions, il ne faut pas oublier les galas qu’André anime chaque semaine avec son orchestre, il sillonne la France en tous sens, ce qui représente 100 à 150 bals et à peu près 100 000 kilomètres été comme hiver.

            Ils sont sa principale activité car ils lui permettent de rencontrer le public et ses nombreux fans qui le considèrent depuis toujours comme le numéro 1, à juste titre, car André Verchuren a fait danser plus de 40 millions de personnes, et il a vendu plus de 60 millions d’albums, le tout sans publicité tapageuse et sans le concours d’un imprésario habile.

André Verchuren dans son bureau présente la carte de France de ses galas. Chaque petit drapeau représente une ville où il doit jouer. Ses contrats sont retenus 3 ans à l'avance

 Il a ainsi franchi toutes les étapes difficiles qui font d’un artiste : 
« UNE VEDETTE A PART ENTIERE »

 

 

Le livre

Pub au dos du livre

 

 

Retour au sommaire

 

SANS MUSIQUE    AVEC MUSIQUE

   Signez notre Livre d'Or !                Ecrivez-moi un petit mot !

Copyright© (tous droits réservés) 2009 - Mentions légales